SULFATE DE GLUCOSAMINE D’INTERACTIONS MEDICAMENTEUSE

Acétaminophène (ex. Tylenol)
Évaluation de l’interaction = Mineure Vigilance avec cette association.
Discutez-en avec votre professionnel de la santé.

Le sulfate de glucosamine avec l’acétaminophène (ex. Tylenol) pourrait affecter leur efficacité respective. Toutefois, d’autres études sont nécessaires pour savoir si cette interaction constitue une importante préoccupation. À l’heure actuelle, la majorité des experts affirment qu’il n’est pas un problème de les utiliser ensemble.

Médicaments contre le cancer (Chimiothérapie antimitotique)
Évaluation de l’interaction = Modérée Prudence avec cette association.
Discutez-en avec votre professionnel de la santé.

Certains médicaments contre le cancer agissent en ralentissant la vitesse de multiplication des cellules cancéreuses. Selon certains scientifiques, le sulfate de glucosamine pourrait augmenter la vitesse de multiplication des cellules tumorales. La prise de sulfate de glucosamine avec certains médicaments contre le cancer pourrait réduire leur efficacité. Toute personne traitée par chimiothérapie doit discuter avec son professionnel de la santé avant de prendre du sulfate de glucosamine.

Au nombre de ces médicaments figurent : l’étoposide (VP16, VePesid), le téniposide (VM26) et la doxorubicine (Adriamycin).

Médicaments contre le diabète (Antidiabétiques)
Évaluation de l’interaction = Mineure Vigilance avec cette association.
Discutez-en avec votre professionnel de la santé.

Le sulfate de glucosamine pourrait augmenter la glycémie des personnes diabétiques et réduire l’efficacité de certains antidiabétiques. Toutefois, les études actuelles montrent que le sulfate de glucosamine n’augmente probablement pas la glycémie des diabétiques, et par conséquent, n’interfère probablement pas avec ce type de médicaments. Par prudence, si vous prenez du sulfate de glucosamine et que vous êtes diabétique, surveillez attentivement votre glycémie.

Au nombre d’antidiabétiques figurent : le glimépiride (Amaryl), le glyburide (DiaBeta, Glynase PresTab, Micronase), l’insuline, la pioglitazone (Actos), la rosiglitazone (Avandia), le chlorpropamide (Diabinese), le glipizide (Glucotrol) et le tolbutamide (Orinase).

Warfarine (Coumadin)
Évaluation de l’interaction = Majeure Défense de prendre cette association.

La warfarine (Coumadin) est utilisée pour ralentir la coagulation sanguine. Selon plusieurs cas signalés, la prise de sulfate de glucosamine avec ou sans la chondroïtine augmente l’effet de la warfarine (Coumadin), ralentissant encore davantage la coagulation sanguine. Cet effet peut provoquer des ecchymoses et des hémorragies pouvant être graves. Ne prenez pas du sulfate de glucosamine si vous prenez de la warfarine (Coumadin). De nombreux produits naturels peuvent interagir avec la warfarine (Coumadin).

Informatie uit deze bron is gebaseerd op gegevens uit kwantitatief en-of kwalitatief wetenschappelijk onderzoek en zonder invloed van een belangengroep, professionele organisatie of fabrikant tot stand gekomen.